poêle à bois Bullerjan questions/réponses

Description

Le poêle à bois Bullerjan® est un produit créé par des bucherons Canadiens. C’est dans ce pays où les hivers sont parmis les plus rudes du Monde,
que le Bullerjan® a vu le jour et où il a su s’adapter aux froids extrèmes, en utilisant la principale ressource de ce pays : le bois

LE Bullerjan® CHAUFFE T-IL PAR CONVECTION OU PAR RAYONNEMENT ?

Le poêle à bois Bullerjan®, diffuseur d’air chaud, se démarque des poêles traditionnels par son mode de fonctionnement et son champs d’utilisation. Il produit plus de 75% de chaleur convection.

QU’EST-CE QUE LE SYSTEME DIT D’ “ECHANGEUR” UTILISE PAR LE Bullerjan® ?

Il échange immédiatement l’air froid de la pièce en air chaud et ceci à raison de 4 m3 / minute déjà sur le plus petit modèle ! Le Bullerjan® réchauffe l’ensemble du volume d’air de façon uniforme. Ce poêle convient très bien dans les grands séjours avec, par exemple, cuisine attenante, mezzanine etc, sans que la chaleur ne s’accumule à un endroit précis. Celle-ci est très bien répartie dans l’espace, c’est à dire que l’on n’a pas le phénomène bien connu de la grosse bulle d’air chaud qui entoure un poêle à bois fonctionnant par rayonnement comme le poêle de nos grands-mères : la chaleur est étouffante quand on est à proximité, par contre quand on se déplace dans la maison, on ressent une différence de température importante.

Le foyer est formé de tubulures d’acier thermique ceintrées qui aspirent par le bas l’air froid qui est près du sol, cet air passe à l’intérieur des tubulures, sous les braises (voir l’intérieur du poêle !). Cet air frais provoque une dépression dans la tubulure, ce qui pousse l’air chaud vers le haut et comme l’air chaud monte… cet échange se fait dans le quart de seconde. Donc : diffusion immédiate d’air chaud, ce qui entraine un réchauffement de l’air de la pièce beaucoup plus rapide qu’avec un poêle traditionnel.

LE Bullerjan® CHAUFFE T-IL RAPIDEMENT ?

Oui, le poêle à bois Bullerjan® est donc le poêle que l’on peut aussi conseiller pour les résidences secondaires, les chalets, huttes, pavillons de chasse ou autres lieux qui ne sont pas chauffés en continu mais où on souhaite profiter d’un réchauffement instantané de l’air de la pièce ou de la maison. Cet avantage est aussi non négligeable en saison intermédiaire dans les régions tempérées où le poêle ne fonctionne qu’en cas de besoin. Sur ce point là, le Bullerjan® est imbattable !

LE Bullerjan® EST-IL EN FONTE OU EN ACIER ?

Le poêle à bois Bullerjan® n’est pas en fonte, heureusement ! Pourquoi ?
Parce que sur la fonte on ne pourrait souder les tubulures entre elles. La fonte se dilate et se fissure donc elle ne convient pas et manque de fiabilité. En outre, la fonte accumule les calories et les restitue dans son périmètre immédiat après un certain temps (ou un temps certains !). Avec le Bullerjan®, c’est la convection qui est mise en avant et non le rayonnement. Qui dit convection dit diffusion, ici particulièrement douce, donc une répartition de l’air chaud dans l’espace.
L’acier utilisé a une durée de vie très supérieure à la fonte. Si les conditions d’utilisation sont respectées (bûches, chutes de bois…) le Bullerjan® peut rendre de grands services pendants des décennies, les premiers poêles importés du Canada à la fin des années 70 (les Free Flows) par Energetec GmbH font encore souvent du service !

LE Bullerjan® PRODUIT-IL BEAUCOUP DE CENDRES ?

On ne décendre jamais le Bullerjan® ! Une fois par semaine ou tous les 10 jours, suivant la qualité du bois utilisé, on enlève une ou deux pelles de cendre, pas plus ! C’est donc uniquement une remsie à niveau. Le lit de cendres fait fonction de tapis isolant entre les braises et le bas des tubulures pour que celles-ci ne se réchauffent pas. Sinon l’air qui doit rentrer frais par le bas (aspiration naturelle, pas de ventilateur ou autre agrégat électrique, uniquement convection !) se réchaufferait et la dépression dans la tubulure n’aurait pas lieu, donc pas de diffusion d’air chaud dans la pièce.
En conclusion : décendrage complet = système bloqué !

QUEL EST L’AUTONOMIE DU Bullerjan® ?

Suivant la qualité du bois, son taux d’humidité et vos réglages !
L’autonomie est de 10 à 12 heures.

QU’EST CE QUE LA POSTCOMBUSTION DU Bullerjan® ?

Le haut du foyer est pourvu d’un déflecteur qui provoque un retour des gaz de combustion entre les braises et la vitre, donc les cendres sont rebrûlées en permanence, ceci augmente le rendement (qui se situe en moyenne entre 75 et 80 %, donc très élevé) et fait baisser le niveau de cendre, donc moins d’entretien.

Méfiez vous des copies et des contrefaçons qui sont proposées sur le marché!!

Le poêle à bois Bullerjan® créé par des bucherons canadiens est victime de son succès.

C’est dans ce pays où les hivers sont parmi les plus rudes du monde, que le Bullerjan® a vu le jour et où il a su s’adapter aux froids extrêmes, en utilisant la principale ressource de ce pays : le bois.

Les poêles Bullerjan® ont été importés du Canada dans les années 70 (les Free Flows) par Energetec GmbH en Allemagne, qui en est aujourd’hui le fabricant pour toute l’Europe.